Coach certifiée dans l'épuisement
et le Burn-out

Burn out : Pourquoi je rechute?

La rechute après un Burn-out est la première peur d’une personne ayant vécu cet événement traumatique.
Un état d’épuisement  résulte d’une exposition prolongée à un stress chronique, notamment lié au travail.
Fragilisée physiologiquement et psychologiquement, elle peut être plus susceptible de rechuter pour plusieurs raisons.
Voici quelques facteurs qui peuvent contribuer à une récidive de Burn-out : 

Burn-out et rechute : Les raisons d'une récidive peuvent être multiples.Quels sont ces facteurs qui la favorisent ?

L’absence de changement dans les facteurs de stress :

Si les causes sous-jacentes du burn-out ne sont pas comprises et soignées, la personne pourrait retomber dans les mêmes schémas de stress et d’épuisement. Que ce soit des conditions de travail qui restent toxiques ou si la personne n’a pas mis en place des stratégies d’adaptation durables, une rechute est plus probable.

  • Mauvaise gestion du stress :

    La gestion du stress quotidien, le lâcher prise sont à développer pour résister aux pressions et aux défis.
    L’incapacité à gérer efficacement le stress peut mener à une nouvelle accumulation de tensions.

  • Surcharge de travail :

    Reprendre des charges de travail excessives après un Burn-out peut rapidement conduire à une rechute.
    Apprendre à établir des limites claires et prioriser son bien-être, sont des éléments clé pour éviter un nouvel état d’épuisement.

  • Manque de soutien :

    Le soutien social et émotionnel est crucial pour la récupération après un Burn-out.
    Une personne ne disposant pas d’un réseau de soutien, pourrait se sentir isolée et incapable de faire face aux défis.

  • Facteurs personnels :

    Les caractéristiques individuelles, comme le perfectionniste, l’autocritique ou la difficulté à déléguer, peuvent favoriser la rechute. 

  • Négligence de l’auto-soin :

    Le maintien d’un mode de vie sain est crucial pour rester en bonne santé.
    Une personne négligeant son sommeil, son alimentation, son activité physique et son bien-être émotionnel, pourrait être plus vulnérable à l’épuisement.

  • Habitudes de travail non durables :

    Revenir à des habitudes de travail qui ont contribué au Burn-out, comme l’excès de perfectionnisme, l’incapacité à déléguer ou la difficulté à établir des limites, peut entraîner une récidive.

  • Manque d’écoute de soi :

        Ne pas faire attention aux signes annonciateurs la première fois est de l’ignorance.
        Ne pas reconnaître, écouter et banaliser les signes annonciateurs à partir de la 2em fois
        est de l’inconscience voir de la folie.
        Einstein disait « Il est de la folie de croire qu’en faisant la même chose on obtienne un
        résultat différent ». Il en est de même pour l’écoute de soi dans le cadre du Burn-out.
        Le chemin signalé est connu désormais, aussi il est capital d’apprendre à s’écouter et se
        respecter avant tout.

  • Facteurs externes :

    Des événements de vie imprévus tel que des changements majeurs dans le travail ou des circonstances personnelles difficiles peuvent augmenter le stress et contribuer à une rechute

Il est important de souligner que chaque personne est unique, et les raisons d’une rechute peuvent varier d’un individu à l’autre.
La prévention des rechutes après un burn-out implique généralement une combinaison de gestion du stress, de changements environnementaux, de développement de compétences personnelles et d’une attention continue à l’auto-soin et au bien-être.
Si vous ou quelqu’un que vous connaissez vit un burn-out, il peut être judicieux de rechercher un soutien professionnel pour aider à prévenir les rechutes et à favoriser la guérison durable.
Mon accompagnement Renaissance vous guide sur ce chemin de reconstruction sans risque de rechute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible.